top of page

5 fleurs comestibles à ajouter à son potager



 

Planifier son potager, c’est bien ; y inclure des fleurs comestibles, c’est mieux! Que ce soit pour ajouter des couleurs et des saveurs à vos récoltes ou pour attirer les insectes pollinisateurs dans votre jardin, toutes les raisons sont bonnes pour planter des fleurs comestibles ce printemps! En voici cinq tout aussi délicieuses que faciles à cultiver.

 

La camomille matricaire (Matricaria chamomilla)

Qui dit camomille dit tisane. Eh oui! Les vertus calmantes de la camomille matricaire – aussi appelée camomille allemande ou petite camomille – sont archi-connues et c’est pour cette raison qu’elle est devenue l’alliée de nos fins de soirées. On peut donc la planter au jardin pour ses propriétés médicales… Mais pas que! Sa saveur réconfortante de miel en fait un ingrédient très intéressant. Il ne faut donc pas la réserver uniquement aux tisanes! On peut l’infuser dans du lait pour réaliser une crème pâtissière ou une crème glacée ; on peut aussi la cuire avec des fruits pour ajouter un peu de gourmandise à une confiture ou à une compote. Miam!

 

La bourrache (Borago officinalis)

La bourrache n’est pas que jolie avec ses fleurs en forme d’étoile, elle est aussi une des plantes aux saveurs les plus étonnantes… Elles rappellent l’huître et l’iode! Les plants peuvent arborer des fleurs blanches ou d’un magnifique bleu rappelant la centaurée bleuet. Bon à savoir, ses feuilles, épaisses et poilues, sont aussi comestibles et on les cultive en micro-pousses pour leur saveur fraîche de concombre.

 

La tagète citron (Tagetes tenuifolia)

Moins connue que ses cousines les roses d’Inde (Tagetes erecta) et les œillets d’Inde (Tagetes patula), la tagète citron n’a pourtant rien à leur envier. Ses fleurs sont, certes, plus petites et moins rondes, mais leur odeur et leur saveur sont tellement plus éclatantes! Comme son nom l’indique, elles rappellent celle du citron, mais on retrouve également d’envoûtantes notes de fruit de la passion. Outre ses fleurs aux couleurs chaudes, on peut aussi déguster ses jolies feuilles finement découpées et tout autant parfumées.

 

Le chrysanthème comestible (Glebionis coronata)

Très apprécié dans les cuisines chinoises et japonaises, cette plante mérite assurément une place dans le potager! Ce sont pour ses feuilles qu’elle est habituellement cultivée, le chrysanthème comestible est d’ailleurs généralement considéré comme un légume-feuille. On le cuisine de manière assez similaire à l’épinard : on peut manger les jeunes feuilles crues ou bien les faire cuire rapidement. Néanmoins, ses fleurs sont aussi comestibles. Elles peuvent être dégustées crues en salades ou sautées dans un wok.

 

La grande capucine (Tropaeolum majus)

Finalement, une des fleurs préférées des cuistos : tout se mange dans la capucine! Ses graines immatures peuvent être transformées en câpres. Ses feuilles rondes égayent les salades, mais on peut aussi les farcir ou encore les cuire en omelette. Finalement, ses fleurs peuvent décorer une assiette ou être frites en beignet. En bouche, sa saveur poivrée est surprenante, mais sans pareille! Bonus, certaines capucines peuvent grimper… Celles-ci permettent donc de créer un peu d’intimité sur un balcon ou de cacher une vilaine clôture.

 

Bon jardinage et bon appétit!

 

62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page